Programme

*L’information sera donnée dans la langue de chaque présentation.
Information will be given in the language of each presentation.*

Salle: UniMail M6077, 6ème étage côté parc, voir plan de l’étage à côté de l’ascenseur (excepté le 14 décembre: UniMail R030)
Room: UniMail M6077, 6th floor parc side, see floor plan next to the elevator (except on December 14: UniMail R030)

Heure: 12h15
Time: 12:15

12.10.2017. Andrew Peterson (Science politique et relations internationales)
Mesurer des différences de position. État de l’art et exemple du Parlement anglais
Dans la première partie de ma présentation, j’expliquerai les méthodes employées pour créer une mesure de polarisation au sein de textes du Parlement anglais (code de réplication disponible sur Github). J’aborderai la conception, l’accès aux données, le preprocessing; jusqu’à l’étape de l’estimation et de la validation (comparaison des algorithmes, boostrapped standard errors).
Dans la deuxième partie, j’explorerai des approches plus récentes (vector word embeddings, deep neural network models) en donnant un aperçu de ce qu’elles offrent de plus que des techniques plus simples et en présentant des exemples simulés et appliqués.
La présentation est adaptée à un public n’ayant pas de connaissances préalable de ces approches.

09.11.2017. Daniel Elmiger (Langue et littérature allemandes)
Les corpus Feuille fédérale: 500 millions de mots pour l’étude de la langue administrative
Les corpus « Feuille fédérale » regroupent tous les textes édités par les autorités fédérales de 1849 à 2014, pour l’allemand et le français, et de 1971 à 2014, pour l’italien. Il s’agit d’une grande collection de textes qui peut être étudiés via une interface internet. De nombreuses annotations syntaxiques, lexicales, etc. permettent des requêtes variées; les textes originaux scannés sont consultables à tout moment. Ce corpus constitue une base de données majeure pour des études diachroniques. Dans notre présentation, nous allons décrire les données et présenter quelques requêtes et possibilités de recherche.

14.12.2017. Elizabeth Kukorelly-Leverington (Langue et littérature anglaises)
A la traque de l’impératif : autorité écrivante, docilité lisante, et temps verbaux dans certains livres de conduite pour jeune femme en Angleterre au XVIIIe siècle
Je parlerai de quelques problèmes que j’ai rencontrés dans mon analyse de livres de conduite pour femmes (XVIIIe siècle anglais) que j’espère pourraient être résolus en appliquant des méthodes d’analyse numériques. Dans un premier temps je présenterai les objets et les motivations de ma recherche, puis le corpus dans sa forme électronique actuelle, avant d’ouvrir une discussion une éventuelle méthodologie digitale.
Attention: changement, salle UniMail MR030

08.02.2018. Giorgina Cerutti (Traduction juridique)
Corpus-based analysis of discursive features is key for research on legal translation, my field of study, as well as other fields focusing on textual data. In this presentation, I will address methodological considerations relevant to the selection of tools to analyse multilingual texts for research purposes. The tools reviewed have been tested in accordance with the relevant guidelines and norms designed for software evaluation, which can be adapted to other research scenarios.

08.03.2018. Paola Merlo (Linguistique) À suivre.

12.04.2018. Emilie Joly (Psychologie), Jérôme Baudry, Elise Tancoigne (Sociologie et histoire des sciences).
Explorer des textes avec Iramuteq
Iramuteq est un logiciel d’analyse textuelle qui sur la base des apparitions conjointes de mots (co-occurrences) permet de dégager les grandes thématiques d’un texte et de les mettre en lien avec des variables descriptives supplémentaires (par exemple auteur, année, âge, genre…). Nous présenterons succinctement le logiciel ainsi que 2 études de cas. L’une a consisté à analyser une série d’entretiens en psychologie et l’autre une série de profils de participants d’un jeu en ligne.

10.05.2018 – Jeudi de l’Ascension. Séance déplacée au 17 mai.

17.05.2018. Romain Felli, Amal Tawfik, Nicolas Baya-Laffite (Science politique et relations internationales)
Analyser ‘à distance’ le discours de la Banque mondiale et de ses producteurs: le cas de l’adaptation aux changements climatiques
Nous présenterons les résultats du projet « IO-Langage » au cours duquel nous avons cherché à combiner des méthodes d’analyse de discours à distance (distant reading) pour approcher la manière dont une organisation internationale influente parle d’un domaine particulier, avec des méthodes d’analyse des relations entre individus qui sont les producteurs de ces discours. Nous discuterons de l’intérêt et des limites de combiner ces deux types d’approches.

07.06.2018. À suivre.